La nouvelle version de l'éditeur d'articles de Tumblr est disponible depuis quelques jours.

La façon de publier évolue

Tumblr, c'est du micro-blogging à l'origine, mais il n'y a pas de limite de taille comme sur Twitter. Cependant, comme les billets s'affichant sur le tableau de bord de ses abonnés, il valait mieux faire court jusqu'ici ? Le nouvel éditeur offre la possibilité d'affiche une partie de l'article sur le tableau de bord avec un lien "lire la suite". Pour ce faire, il faut cliquer sur le bouton + puis sur le bouton ...

lien voir la suite

L'insertion d'images ou de vidéos est également possible entre les paragraphes.

L'éditeur rend aussi plus facile le formatage avec une ligne de boutons qui se place au-dessus du texte sélectionné (ces boutons sont invisibles si aucun mot est sélectionné, ce qui peut déconcerter les nouveaux utilisateurs).
Il n'y a de possibilité de changer la couleur du texte ou de changer la police. C'est normal, c'est un éditeur en phase avec les standards du web, c'est-à-dire que le style du texte se définit dans la feuille de style du thème...

éditeur tumblr

La saisie des tags reste la même, avec une auto-complétion qui propose les tags les plus populaires sur la plateforme.

Markdown

Tumblr propose toujours 2 autres modes d'édition : HTML et markdown. Markdown est un langage de balisage léger récent (2004) qui est encore peu utilisé. Comme avec le HTML, on ne s'occupe pas de la forme mais du sens. L'intérêt de ce langage est d'être plus simple à écrire et de réduire la place occupée en mémoire. Voici ce que ça donne :

# titre 1
## titre 2
### titre 3
*italique*
**gras**

Un simple éditeur de texte permet de rédiger un article. L'éditeur de Tumblr propose en plus un bouton "aperçu" pour prévisualiser le texte. Comme les navigateurs ne comprennent pas le markdown, tout est traduit en HTML.